L'Atelier du Grand Tétras

L'Atelier du Grand Tétras





Jacques Ancet

ou La voix traversée

Sous la direction de Sandrine Bédouret-Larraburu et Jean-Yves Pouilloux

par Collectif d'Auteurs

Présentation de l'œuvre :

Sommaire :

– Sandrine Bédouret-Larraburu et Jean-Yves Pouilloux
(Université de Pau et des Pays de l’Adour, CRPHL)
Avant-propos
***
– Jacques Ancet
L’instant brûle
***
– Jean-Yves Pouilloux (UPPA, CRPHL)
Veilleur obstiné dans le jour bas 
– Serge Martin (Université de Caen Basse-Normandie, LASLAR)
Jacques Ancet : la voix-relation 
– Régis Lefort (Université de Provence)
L’appel, l’attente et autres patiences tragiques
– Yves Charnet (ISAE/Formation SUPAERO, Toulouse)
Lettre à Jacques Ancet
– Sandrine Bédouret-Larraburu (UPPA, CRPHL)
Voir, entendre au service d’un vivre-écrire
***
– Emmanuel Hiriart (Rédaction de Poésie Première)
Jacques Ancet et le livre pauvre
– Blanche Brissaud (Université Paris IV)
De la matérialisation sensible du réel dans l’écriture : les figures de l’innommé dans L’identité obscure de Jacques Ancet
– Laurent Mourey (Lycée Sélestat)
Énonciations intérieures du Silence des chiens
– Marie-Antoinette Bissay-Laffont (UPPA, CRPHL)
Un morceau de lumière ou le journal d’une traversée
– Marie-Claire Chatelard (UPPA)
La dernière phrase
– Dominique Carlat (Université Lyon 2)
La parole face au deuil
***
– Annick Allaigre (Université Paris VIII)
Traduire pour penser, traduire pour créer
– Denise Gellini (UPPA)
Deux poètes traducteurs d’un sonnet de Quevedo
***
– Bibliographie


Présentation :

« Personne ne sait. Ni l’ombre entrée sans qu’on l’ait vue, ni la voix qui s’obstine à épeler le jour. Le silence à présent est trop lourd à porter. Les yeux cherchent, ne trouvent que leur vide. Personne ne sait. »
Jacques Ancet né en 1942 est poète (en vers et en proses), traducteur de l’espagnol et essayiste. Son œuvre abondante est reconnue et essentielle. L’Université de Pau et des Pays de l’Adour a organisé des rencontres en 2009 et, en octobre 2010, un colloque de travail et d’échange en présence de Jacques Ancet est venu parachever les liens tissés.
Si le sérieux des études ici rassemblées répond à l’exigence de l’œuvre, l’amitié traverse aussi ces gestes critiques chaque fois singuliers. Chacun ici s’essaie à résonner des multiples échos d’une voix traversée par l’appel de l’imperceptible que l’œuvre de Jacques Ancet nous fait écouter au plus près.
Merci aux deux organisateurs de cet ensemble, merci à Jacques Ancet pour les inédits qui l’ouvrent.
S. Martin

Ouvrage publié avec le soutien du CRPHL de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, du Conseil Régional Aquitaine, du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques et de la Communauté des Communes Pau-Pyrénées.

Essais , 216 pages, 20 euros.
Sorti le 26/05/2011.
ISBN : 978-2-911648-45-8.
Etat : Disponible

Fiche téléchargeable du livre ...

Je commande exemplaire(s).


Retour aux parutions ...

L'avis du lecteur :

Ce livre n'a pas encore été commenté.
Donner son avis sur le livre...
Qui sommes-nous ?
Mentions légales
Site réalisé par Christophe Boulaye - version 1.10 Nombre de visites : 442572